L’Eté à Pau #40

    Chargement de la carte…

    Date/heure
    Date(s) - 21 juillet 2021 Au 07 août 2021
    Toute la journée

    Emplacement
    Ville de Pau

    Catégories : A l'affiche

    Cette édition 2021 se passe toujours dans des conditions sanitaires tendues. Jusqu’au dernier moment, les contraintes, avec quelle réglementation pour les lieux, quelle capacité, tout cela a été un frein pour se projeter, y compris côté artistique. C’est pour toutes ces raisons que cette année encore de nombreux festivals ont préféré renoncer.

    Comme en 2020 tout le monde s’est mobilisé et l’Eté à Pau aura bien lieu. Plus que jamais, nous aurons besoin de ce moment de respiration, de pouvoir nous réunir et de partager ces instants de joie. Pour le public, ce festival sera une source d’évasion, une occasion de relâcher le stress et de s’immerger dans un univers où l’on peut voyager… On créée ainsi un lien social temporaire autour de personnes qui ne se connaissent pas mais qui sont liées à travers la musique le temps d’une soirée.

    2021 aura également son Festival dans le Festival : « L’ÉTÉ DES MÔMES » à l’adresse des enfants et des familles. Le 23 juillet, pour sa 3ème édition sur les pelouses du Parc Beaumont, 4 spectacles et 7 animations permanentes sont proposés à partir de 14 heures.

    Que ce quarantième festival soit un hymne à la fête et à la vie !

    Mercredi 21 Juillet
    TOYBLOID : 21 h

    Les Toybloïd sont le dernier phénomène de la scène punk-pop française. Ce groupe de rock complètement déchaîné est composé de quatre musiciens : Mado à la basse, Pierre à la batterie et Lou à la guitare. Les deux filles de ce trio viennent apporter leur énergie et leur univers unique à ce groupe qui, malgré sa féminité, est loin de faire dans la dentelle.

    Sur de grandes inspirations punk, les Toybloïd ont su faire parler d’eux à vitesse grand V, et ont enchaîné les dates et les grandes salles, du Zénith de Rouen jusqu’à à l’Aéronef de Lille, depuis leur création en 2007.

    ULTRA VOMIT : 22 H30

    Et si Gojira n’était plus seul ? Depuis le buzz opéré par le dernier album du plus délirant des groupes de métal français, l’ascension des Nantais est exponentielle sur nos terres. Ultra Vomit est un groupe de heavy-métal parodique. Une partie de leur répertoire est constituée de reprises du Top 50 réarrangées, développant pour l’occasion son univers burlesque autour de parodies toutes plus décalées les unes que les autres. Tout est bon que ce soit autour de thématiques scato, de paroles débiles, de délires sans queue ni tête, ou en copiant soigneusement le style de groupes comme Rammstein, Pantera…

    Mais attention, derrière la farce opérée par Fetus, Manard et consorts, s’expriment quatre musiciens ultra talentueux qui connaissent sur le bout des doigts tous les secrets de leur petit métal illustré.

    Jeudi 22 Juillet

    YES BASKETBALL / MISS BEE & THE BULLFROGS / FORTY EIGHT PUNCH

    L’énergie anglo-saxonne des 70’s n’est pas loin. Quatre musiciens pour sonner dans l’esprit old school. En live c’est teigneux, ça joue du rock’n’roll comme on braque une banque. Un premier album auto-produit, « read the news », sorti en juin 2018 qui sonne comme un live, 10 titres puissants portés par une énergie animale. Les « Forty Eight Punch » jouent un garage rock nerveux, on navigue entre le MC5 et les Black Crowes, le rythme and blues de Feelgood et la classe des Sonics.

    Vendredi 23 Juillet : L’Eté des mômes 

    SAMEDI 24 JUILLET 2021

    47TER

    47Ter, c’est le nouveau phénomène rap tout droit sorti du web. Loin du cliché bad boys, ici on ne se la raconte pas. Avec un flow frais et authentique, ce trio de potes nous livre rêves d’avenir et histoires d’amours déçus avec une bonne dose d’autodérision. Le trio (composé de Pierre Paul, Miguel et Blaise) a trouvé la bonne formule, pas de mimétisme gangstérisé, mais de l’autodérision alliée à un flow précis de Pierre Paul, lyriciste et rappeur du groupe, qui finit par trouver son nom après avoir trouvé son style : 47Ter.

    Du rire aux larmes, de la nostalgie à l’espoir, avec un refrain chanté et une virtuosité de l’écriture qui permet d’affirmer que 47Ter est conçu pour durer. Loin des clichés, avec une authenticité et un talent qui vont les amener loin.

    MERCREDI 28 JUILLET 2021 : 21 h

    PATXI GARAT

    Connu pour sa participation à la Star Academy, Patxi est aussi un formidable auteur qui écrit également pour les autres. Derrière les textes des vedettes du moment évoluent dans l’ombre des compositeurs, arrangeurs, parfois auteurs. Patxi Garat est de ceux-là. Il tient la scène régulièrement, notamment dans des opérations de solidarité. Après la sortie de son dernier album Patxi en Basque reprenant « les tubes » de Brel, Souchon, Gainsbourg, Clara Luciani, Indochine,… il sera avec nous au Théâtre de Verdure pour une soirée sur ce nouveau répertoire réarrangé en basque.

    Anne ETCHEGOYEN : 22h30

    Dans un milieu du chant basque plutôt masculin, en treize ans de carrière, Anne Etchegoyen a su imposer son univers musical et a contribué à rendre la musique basque plus accessible. Elle est devenue une artiste incontournable dans sa région, et la seule artiste basque à véhiculer sa culture hors de ses frontières. Anne Etchegoyen est aujourd’hui considérée comme la référence du chant basque au féminin, servie par une voix à la fois douce, pure et aérienne, empreinte d’une force particulière.

    L’auteure, compositrice, interprète et productrice, présente son nouvel album Emazte (femme) dont le fil conducteur est un hommage à la femme. À 40 ans, elle célèbre la féminité grâce à dix chansons où elle évoque des thèmes qui lui sont chers et en phase avec la réalité de notre époque. Féminine plutôt que féministe, elle se sent libre et épanouie dans sa vie de mère comme de chanteuse. Simplement depuis toujours, elle prône l’égalité entre les hommes et particulièrement entre les hommes et les femmes. Un univers musical folk, basé sur les guitares acoustiques, parfois électriques, mélangeant des sons actuels et traditionnels (percussions traditionnelles basques, txalaparta).­ Avec : Anne Etchegoyen (chant) ; Antonio Jimenez (guitare flamenco) ; Jérôme Levatois (guitare folk) ; Le Choeur des Voix Basques (jeunes choristes professionnels du Pays Basque Sud).

    JEUDI 29 JUILLET et VENDREDI 30 JUILLET 2021

    CETTE SOIRÉE CONCERT + CINÉMA EST PRÉSENTÉE EN CORÉALISATION AVEC LE CINÉMA LE MÉLIÈS

    NICO WAYNE TOUSSAINT QUINTET

    Les shows de l’harmoniciste Nico Wayne Toussaint sont réputés pour l’énergie qui s’en dégage et la joie communicative qui s’y répand. Formé à l’école des clubs de blues américains qu’il fréquente depuis l’âge de 19 ans, il a développé une approche unique de la scène où vitalité et charisme sont portés par un groupe soudé et efficace. Après avoir défendu un répertoire de compositions originales associées à la tradition du Chicago blues des années 50, il a récemment choisi de se réapproprier la musique funk et blues de son mentor, l’harmoniciste James Cotton, auquel son nouveau quintet rend hommage.

    VENDREDI 30 JUILLET 2021 : 21 h

    BARBARA PRAVI

    C’est la grande révélation de l’Eurovision 2021 où elle a terminé deuxième. Barbara Pravi incarne aujourd’hui un courant de fraicheur de la scène française à texte. À vingt-huit ans, l’artiste assume son côté rétro et se revendique héritière d’une chanson française classique tout en brandissant l’étendard de la cause féministe.  Une vidéo, payée par ses propres deniers, a permis de la faire connaître. Un talent de suite remarqué qui lui permettra, en 2018, de faire les premières parties de la tournée de Florent Pagny. Auteure-compositrice-interprète, elle est d’une justesse absolue, avec des mots forts. Ses influences dans l’univers de Barbara, Piaf, elle les prend, en fait quelque chose d’extrêmement moderne : « on a un talent comme ça tous les dix ans », dissèque Alexandra Redde-Amiel directrice des programmes « divertissements et variétés » de France Télévision. Le compositeur André Manoukian, membre du jury de l’Eurovision, a trouvé la formule définitive : « Elle ramasse la flèche laissée par Édith Piaf ou Barbara et l’envoie encore plus loin ». A tout juste 28 ans Barbara Pravi est devenue la promesse de la chanson française.

    BENJAMIN BIOLAY : 22H30

    Benjamin Biolay s’est imposé en quelques années comme le pilier de la chanson française avec ses textes hors normes, ses mélodies et ses productions percutantes. L’auteur-compositeur-interprète a investi de nombreux projets ces dernières années, entre ses propres disques, ses collaborations ou ses albums hommages. Parallèlement à sa carrière musicale, le chanteur multiplie les incursions dans le cinéma avec des rôles de plus en plus consistants.

    Avec un grandiose neuvième album, Grand Prix, il perpétue son savoir-faire mélodique, sa science harmonique et sa richesse lexicale. Le nouveau répertoire est gorgé de mélodies imparables, de refrains entêtants, de textes définitifs et d’arrangements audacieux.

    Sacré « Meilleur artiste masculin » et « Meilleur album avec Grand Prix » aux 36ème Victoires de la Musique, Benjamin Biolay totalise désormais 6 « victoires » faisant de lui, l’un des plus grands de la chanson française actuel. Sa venue au 40ème de l’Eté à Pau 2021 est un évènement qu’il ne faut surtout pas manquer.

    SAMEDI 31 JUILLET 2021

    LAST TRAIN

    Last Train propose un surpuissant rock très 70’s, oscillant entre influences punk et stoner. Enorme groupe de scène, Last Train s’est construit sur scène, façonné au rythme enragé de plus de 350 dates entre la France, l’Asie ou les Etats-Unis en 3 ans seulement ! Après avoir signé le premier chapitre de leur histoire, « Weathering », entre deux aires d’autoroutes, les quatre membres du groupe, qui ont d’une fratrie tout sauf le sang, ont marqué le rock français au fer rouge. Les membres de Last Train se sont rencontrés au collège… et ne se sont pas quittés depuis. Ces années passées ensemble ont permis au groupe de faire mûrir un rock viril et chaloupé, qui alterne entre tempête sonique et calme presque pop. Une alchimie bien ficelée qui donne furieusement envie de taper du pied tout en hochant la tête.

    MERCREDI 4 AOÛT 2021

    HERVE

    Le chanteur electro, révélation masculine des victoires de la musique, est un hypersensible, Hervé mélange texte percutant et sons électroniques, est l’une des sensations du printemps.

    Ce qui frappe le plus chez Hervé, c’est sa modernité. Il est aussi inévitable de faire la comparaison avec Alain Bashung, tant son timbre et son phrasé peuvent rappeler ceux de l’interprète de Gaby Oh Gaby. Une référence qui ne déplaît pas du tout au jeune artiste. Il partage avec lui le goût du verbe et son amour pour les histoires. Et il lui reprend d’ailleurs une chanson, La peur des mots. « C’est très flatteur, c’est le mec que j’ai le plus écouté ! C’est le meilleur pour moi », s’enthousiasme-t-il.

    Inconnu il y a encore six mois, le chanteur musicien fait aujourd’hui la Une des médias. Avec son premier album, « Hyper », Hervé affiche une sensibilité exacerbée qui peut charmer comme agacer. Mais sa voix est splendide, et sa personnalité entière.

    JEUDI 5 AOÛT 2021

    RYON

    Ryon sillonne depuis 2015 salles et festivals pour partager ses inspirations poétiques, sincères et engagées. Portés par le charisme et la voix chaude de Cam, les 5 musiciens donnent vie à un Reggae chanté en français aux multiples influences musicales.

    Le groupe s’est forgé une solide expérience et a su créer un véritable noyau de fans aussi bien en live que sur les réseaux sociaux (5 millions de vues cumulées sur Youtube).

    Ses tournées l’ont conduit aux 4 coins du pays et a confirmé l’accueil chaleureux du public , avec plus de 40 festivals (No logo festival, Big Reggae Festival, L’Écaussystème, Le No Logo BZH), et des premières parties d’artistes incontournables : Dub Inc, Naâman, Clinton Fearon, Yaniss Odua…

    JEUDI 5 AOÛT 2021

    NAÂMAN

    La musique voyage partout. Elle n’a pas de frontières et se transmet d’âmes en âmes. C’est dans cet état d’esprit que Naâman, la révélation reggae de ces dernières années,  sort en automne 2017 son troisième album, Beyond. Dans ce nouvel opus, Naâman va plus loin dans ses aspirations musicales, que ce qu’il a pu proposer auparavant. Au-delà des vibrations Reggae et Hip-hop, il s’imprègne de la Soul, emprunte à la musique latine, pose sur des rythmes caribéens. Cet éclectisme lui permet de partager davantage sa philosophie de vie.

    Leader de ce renouveau du reggae à la française, Naâman s’approprie les codes de la musique jamaïcaine tout en les modernisant. Pour Naâman, le reggae a donné un sens à sa vie. Avec son flow inimitable, il extériorise tous ses sentiments. Si son public n’a jamais cessé de skanker durant tout ce temps, c’est certainement grâce à cette faculté qu’il a de transmettre ses émotions et de les partager avec tous ceux qui l’entourent. Sa musique reflète sa personnalité, authentique et spontanée. Il ne joue pas un personnage, il est sa propre personne. Sur scène, il déchaine les foules avec une passion que le public lui redonne avec force et conviction.

    VENDREDI 06 AOÛT 2021

    GRUPO COMPAY SEGUNDO

    Véritable virtuose des notes et des mots, Compay Segundo est devenu une légende à Cuba et a marqué les scènes musicales du monde entier. Cigare aux lèvres, panama sur la tête, Compay Segundo domptait l’harmonica comme personne (guitare à sept cordes qu’il a créée).

    Après la disparition de ce dernier en juillet 2003, Salvador Repilado, son fils, contrebassiste à ses côtés, prit la direction de son orchestre. Il participa avec son père et Hugo Garzon au projet Buena Vista Social Club. Et leur chanson « Chan Chan » est devenu l’extrait majeur de ce projet.

    Ambassadeurs officiels de la musique cubaine dans le monde, ils portent haut et fort les couleurs du « son » et de la musique traditionnelle cubaine. Les neuf musiciens du Grupo Compay Segundo vous offriront un show empli de générosité et haut en couleur. Un spectacle que tous les aficionados du « Son Cubain » ne sauraient manquer !

    SAMEDI 7 AOÛT 2021

    PANDA DUB / BISOU

    Le projet Bisou a vu le jour en juillet 2016 à Montpellier. Le jeune producteur est assurément l’un des plus talentueux de sa génération.
    En matière de dub on peut dire que Bisou sait y faire. Le jeune producteur montpelliérain fait mouche avec ses compositions bien ciselées, ses influences Pop assumées et ses mélodies grisantes. Un univers si particulier où les styles se mélangent avec subtilité, où les mélodies entêtantes vous envoient dans le cosmos.  Bisou est un jeune projet Electro Dub aux sonorités Pop, Retro et modernes à la fois.
    Les lives et les sons de bisou ne ressemblent à aucun autre et c’est sans aucun doute ce qui fait sa force.

    Théâtre de Verdure, Avenue du Général Poeymirau
    Pau, 64000 France

    + Google Map

     

    Événements à venir dans catégorie A l'affiche 1 2