festival d’éte Pays de seignanx

    Chargement de la carte…

    Date/heure
    Date(s) - 16 juillet 2021 Au 28 août 2021
    00:00

    Emplacement
    Ville de Saint Martin de Seignanx

    Catégories : Concert

    Du 3 juillet au 28 août 2021, la commune de Saint-Martin-de-Seignanx, en partenariat avec l’association Catach organise le Festival d’été avec six soirées-concerts.

    La programmation

    SAMEDI 3 JUILLET

    • NEJU / concert-expo (Hasparren) : Juliette Toullec, artiste plasticienne de formation, signe sa première œuvre visuelle et sonore qu’elle vient confronter au public. UNs est un album audiovisuel où la voix (sur machine) et la gravure (sur bois) se répondent dans un slam poétique.
    • POLYLOGUE FROM SILA / néo soul (Landes) : Polylogue From Sila est un carrefour où
      plusieurs influences telles que Neo-soul, HipHop, R’n’B, Jazz et Afro peuvent fusionner pour créer ce polylogue unique. Fermez les yeux, libérez votre esprit et laissez la présence de Sila vous entraîner dans différents univers.
    • KOLINGA / musique du monde (Bardos) : Du français à l’anglais en passant par le lingala, langue du Congo cher à la chanteuse Rébecca M’Boungou, les compositions de Kolinga puisent dans les racines de la « Black Music ». Tous les membres du sextet sont autant de personnalités musicales éloignées qui en vérité parlent le même langage, celui de la musique ressentie qui nous invite à un voyage singulier, mais aussi celui du groove, de
      la transe enivrante et des rythmes ancrés.

    JEUDI 15 JUILLET

    • MISS TERRE CIE BETTY BLUES / conte écologique et musical enfants à partir de 6 ans
      (Bordeaux) : Pile et Plume recrutent les futurs membres de leur club de “Sauveurs de Planète”! Pour expliquer aux enfants comment et pourquoi protéger notre Terre, Alice et Marie leur racontent les aventures de Blop, un petit être venu de l’espace. Pile et Plume abordent les grandes thématiques environnementales tout en légèreté, en tourbillonnant d’un personnage et d’un instrument à l’autre. Drôle et sensible, un voyage en chansons autour de la Terre.
    • SARBAKUL / afrobeat (Bayonne) : Rythmes percussifs et cuivres hypnotiques définissent la transe que diffuse leur musique. Suivant les traces des du genre, ces dix musiciens du Sud-Ouest surfent sur une vague chargée de chaleur, de sueur et de cœur. Entre reprises de grands classiques qui ont façonné l’Afrobeat et compositions chargées de multiples influences, les membres du collectif vous entraînent dans une énergie dense et dansantes.

    JEUDI 29 JUILLET

    • HOW MANY BPM / installation-performance (Bayonne) : How Many BPM? est une performance qui mêle l’univers du skatebord (rampe de skate en bois et plexiglass) et celui de la musique. C’est par le désir d’utiliser le skateboard comme outil de création que Iouri Camicas et Youri Fernandez imaginent une performance artistique dans laquelle un skateur se laisse porter par les va-et-vient d’une rampe. Les mouvements répétitifs du performeur créent un rythme et son corps devient un métronome qui donne le tempo. Un ou plusieurs musiciens sont alors invités à créer un univers sonore qui l’accompagne le temps de la performance.
    • EDREDON SENSIBLE / jazz trans (Toulouse) : Derrière ce nom improbable d’Édredon  Sensible on trouve la fougue et la croyance, le corps et l’esprit. Deux infatigables percussionnistes polyrythmiques et deux saxophonistes ténor et baryton prennent un plaisir dingue à faire durer les attaques et à les jouer en boucle, revigorant ainsi les amoureux d’un jazz élémentaire mais échevelé, porté sur la transe qui prend racine sur chaque continent.

    JEUDI 5 AOUT

    • LOS ULTIMOS TACOS / dj set vinyl (Boucau) : DJ set vinyl avec les inoxidables, immortels et inoubliables Juanita Banana et Lee Scratch Pourri qui proposent au gré du vent des disques Afro-funk – électro-biguine – italo-disco – psychedelic-cumbia, danse orientale…
    • TRILITRATE / musique du monde (Galice – Espagne) Ces galiciens ont entrepris de composer et d’interpréter la musique folklorique d’un monde qui reste encore à découvrir. Une heure de pièces profondes, énergiques et sauvages qui agissent comme témoin en temps réel de l’incroyable créativité du trio galicien, avec la magistrale correspondance visuelle de Montse Piñeiro.

    SAMEDI 21 AOUT

    • KCIDY / pop fr (Lyon) : « Les Gens Heureux », second disque de Kcidy, aka Pauline Le Caignec ne vous rendra peut-être pas l’être aimé, n’offre aucune garantie de succès professionnel ou de santé de fer, mais s’il ne vous rend pas un peu meilleur, c’est que vous n’y mettez pas du vôtre. On y retrouve ici un sens incontestable du tube et la pleine maîtrise d’un enthousiasme solaire voilé d’inquiétude, une palette de couleurs explosives qui n’oublie pas la noirceur. Derrière l’évidence pop, ces chansons écrites en français sont un savoureux mélange de France Gall qui aurait mangé du Ennio Morricone au petit-déjeuner.
    • MANU LOUIS / acid pop belge (Belgique) : Manu Louis est belge, vit à Berlin et échappe à l’hiver en Espagne. Il voyage accompagné d’un village d’instruments électroniques et de vidéos de popstars ou d’animaux qu’il projette lors de performances survoltées transformant lieux, public et chansons en une machine à danser. Sa musique mélange hautes et basses cultures dans des associations provocatrices ou recontextualisées. Chanson française dissidente, compositeurs d’avant-garde, new beat, old hit, art pop & hard-bop y sont régulièrement recyclés.

    SAMEDI 28 AOUT

    • KLT & JESSY ELSA PALMA / jazz (Paris) : Entre les Landes, son pays natal, et Paris, Kevin Larriveau donne naissance au groupe KLT, dont le premier EP, « I’m Special! Are you Special? » sortira en septembre prochain. Accompagné dès les débuts par Gabriel Gorr à la contrebasse et plus récemment par Bob Meich à la batterie, le groupe se nourrit d’influences singulières qui se mêlent avec honnêteté. KLT porte un son sensible et partage avec ardeur ses variations émotionnelles pour élever sur scène un message éclatant d’unité.
    • FRANÇOIS & THE ATLAS MOUTAINS / pop (Paris) : Trois ans après Solide mirage, Frànçois Marry sort son septième album, Banane bleue. Composé entre Berlin, Athènes et Paris, Banane bleue voit Frànçois Marry collaborer avec l’ingénieux Finlandais Jaakko Eino Kalevi sur un disque décrit par son auteur comme « nomade et profondément européen ».
      Le premier single, Coucou, lumineux et immédiatement entêtant, renoue avec les chansons les plus insidieuses de la discographie du groupe (Tendre est l’âme, Piscine, Wonder).concert
    Événements à venir dans catégorie Concert 1 2