Mokofin

L’endroit, face aux Galeries Lafayette, est minuscule. Cosy, avec ses notes de chocolat et framboises écrasées, mais minuscule. Une dizaine de places assises s’offrent aux habitués de ce salon de thé savoureux : Mokofin (fine bouche en basque) a été ouvert en juillet 2009 par les deux sœurs Erguy, Maitena, la chef pâtissière, et Joëlle, en salle, natives d’Iholdy. Maitena, la trentaine, a un beau parcours : Miramar avec André Gaüzère, puis montée à Paris chez Gaby Biscay, Alain Dutournier au Carré des Feuillants et Flora Mikula avant de redescendre sur ses terres. Mokofin est d’abord une pâtisserie haut de gamme, entremets (fameux Bélize, Macae, fraisier), tartes, glaces, viennoiseries mais c’est aussi une authentique étape gourmande le midi : soupes aux légumes, tartes salées, burger du jour, salades, sandwichs élaborés, suggestions à l’ardoise. Ce midi, entre deux rendez-vous à Bayonne, on craque pour la tarte ratatouille chorizo, plutôt qu’une soupe au panais, enchaînée avec la cocotte gourmande : parmentier de poule confite et purée aux olives. Le tout accompagné d’une bière locale, Arkelbeltz. Pour finir, un gâteau basque à la griotte, dans la tradition, accompagné d’un verre de cidre Bordatto.
Mokofin, 27, rue Thiers, à Bayonne. Tél. : 05 59 25 54 95.