Maintenant que nous sommes debout

« Est-il pertinent de continuer à? faire des spectacles dans le contexte de violence actuel ? Nos arrachements personnels peuvent-ils dire quelque chose de l’état du monde ? » s’interrogent les deux jeunes artistes. Elles répondent en proposant un spectacle qui émeut, d’une belle générosité. Il dévoile un réel talent d’écriture et deux formidables comédiennes.

L’adresse au public est immédiate et chaleureuse. Les comédiennes exposent leur démarche : aller à la quête de leur identité. Elles sont à la fois d’ici, Françaises, mais aussi d’ailleurs. Ainsi, la mère de Séphora a fui le Maroc à l’âge de treize ans en compagnie de ses six frères et sœurs. Le père de Vanessa a quitté l’Algérie à l’âge de dix-sept ans. Elles n’ont jamais connu les pays de leurs racines. Le spectateur est averti et les portes de l’imaginaire s’ouvrent. On est au cimetière de Clamart, dans les rues de Casablanca ou dans celles de Châtillon-sous-Bagneux… Le chassé-croisé des générations, avec ses personnages attachants et leurs histoires singulières, s’opère à coups de tendresse, avec la volonté de comprendre car bien peu a été dit ! Il a fallu chercher dans la mémoire familiale pour forger son identité.

Avec un incontestable talent, Vanessa Bettane et Séphora Haymann, entre un canevas dramaturgique maîtrisé et un étonnant jeu d’improvisation, offrent leurs propres histoires en les réinventant à chaque représentation et, captivés, nous les partageons.

Vanessa BettaneSéphora Haymann, conception, écriture, interprétation
Stéphane SchoukrounVanessa BettaneSéphora Haymann, dramaturgie 

de Vanessa Bettane & Séphora Haymann

DU MAR 26 AU VEN 29 MARS 2019 à 20h30
ANGLET > Théâtre Quintaou – petite salle

Plein tarif : 18 €
Tarif réduit A : 16 €
Tarif réduit B & enfant : 12 €