Janine et Hugues MAURIN

Les sculptures d’Hugues Maurin ont souvent voyagé du bassin d’Arcachon à Bordeaux (où il a enseigné à l’Ecole des Beaux-Arts), de l’ Espagne à New York (où la Ville lui a commandé plusieurs travaux). Taillées dans la matière brute (bois, pierre, ciment), patinées par le temps, ces pièces racontent une histoire. Ces fossiles modernes aux volumes anthropomorphes parlent des hommes, de la vie, sur un ton d’éternité. Une oeuvre posthume mise à l’honneur avec celles de sa femme Janine, elle-même artiste, et dont ses pièces, « rencontres entre fer, ciment, carton et papier » sublimeront l’espace de la crypte Sainte-Eugénie.

Crypte Sainte-Eugénie – Ouvert tous les jours de 14h à 18h30- Fermé le mardi – Entrée libre

Rens. Affaires culturelles 05 59 41 57 50 – culture@biarritz.fr –www.biarritz.fr