L’art basque sous le franquisme

L’exposition réunit pour la première fois en Iparralde les huit artistes du groupe Gaur (Aujourd’hui) créé en 1966 à Saint-Sébastien : Amable Arias, Rafael Ruiz Balerdi, Néstor Basterretxea, Eduardo Chillida, Remigio Mendiburu, Jorge Oteiza, José Antonio Sistiaga, José Luis Zumeta. Ce collectif entendait proposer une alternative d’Avant-Garde en Pays Basque, alors dominé un art figuratif consensuel, validé par la censure franquiste.
1966, GAUR. L’art basque sous le franquisme : Résistance et avant-garde.
Du 30 juin au 4 novembre-Salle Errobi